Les ROS dérivés des monocytes déclenchent l’activation de l’inflammasome NLRP3 dans les CMLV et favorisent la commutation phénotypique des CMLV

Les ROS dérivés des monocytes déclenchent l’activation de l’inflammasome NLRP3 dans les CMLV et favorisent la commutation phénotypique des CMLV

septembre 24, 2021 by geneva_admin
fundamentals02.jpg

By: Dr Miteva, Pr Mach

L’une de nos découvertes récentes démontre que la première vague de cellules envahissant l’intima dans l’athérosclérose, les monocytes, produisent des facteurs pro-inflammatoires ainsi que des dérivés réactifs
de l’oxygène (ROS) et qui pourraient induire l’activation de l’inflammasome NLRP3 des cellules musculaires lisses vasculaires (VSMC).

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

    Inscrivez-vous à notre
    newsletter